7 méthodes pour diminuer le nombre de demandes de révisions sur vos conceptions

2017.12.27 by 

Il est souvent difficile de cerner la vision d’un client de prime abord. Un processus de conception inclut donc généralement plusieurs révisions. Cela ne signifie pas pour autant que vous devriez laisser le processus de révisions prendre tout votre temps. Utilisez plutôt ces conseils pour réduire le temps que vous consacrerez à ces modifications lors de votre prochain projet. De cette façon, vous pourrez passer au projet suivant plus rapidement, tout en vous assurant que le client est satisfait du résultat final.

1. Être direct sur le nombre de révisions que vous effectuerez
Votre contrat doit mentionner combien de modifications vous effectuerez pour votre client. Sinon, certains clients pourraient s’attendre à un nombre de révisions virtuellement illimité qui prendrait bien plus de temps que vous ne l’auriez initialement prévu. Il est commun d’offrir entre une et trois révisions par projet ; à vous de déterminer quelle option correspond le mieux à votre projet et de le mentionner dans le contrat. Vous pouvez également spécifier une période de temps pendant laquelle le client peut demander des révisions. Ainsi, vous ne recevrez pas de demandes de modifications inattendues plusieurs mois après avoir considéré le projet terminé.

2. Aider le client à garder le compte des révisions effectuées
Même si votre client est informé des trois révisions allouées au projet, il peut ne pas être sûr du nombre de modifications déjà effectuées. Vous pouvez garder le compte des révisions restantes avec le client chaque fois qu’une modification est effectuée. Une solution simple est d’ajouter la mention « première révision sur trois » dans l’objet de votre email. Cette information peut être transmise via d’autres technologies utilisées pour votre projet.

Par exemple, si vous utilisez le Jamboard de Google pour collaborer avec votre client, ajoutez une note en haut du tableau mentionnant « première révision sur trois ». Étant donné que tout le travail effectué sur le tableau blanc numérique est sauvegardé automatiquement sur Google Drive, votre client et vous serez toujours en mesure de vérifier ce qui a été écrit et ce qui a été révisé.

3. Tenir votre client informé à chaque étape du processus de conception
Si vous souhaitez réduire le nombre de révisions à effectuer, essayez de comprendre la vision du client au plus tôt. Bien qu’il n’y ait pas de moyen infaillible de procéder avec chaque client, votre projet se déroulera probablement mieux si votre client est au courant de chaque étape du processus. Cela signifie avoir une idée précise des attentes du client avant de commencer. Vous devrez potentiellement organiser quelques sessions de brainstorming.

Le Jamboard de Google est un outil idéal : votre client et vous-même pouvez écrire sur le tableau chacun à votre tour, ajouter des images et des vidéos tirées d’internet ou dessiner des graphiques. Le Jamboard de Google vous permet de collaborer avec votre client via le tableau blanc numérique basé dans le cloud depuis n’importe où, dans le cas où le client ne pourrait pas venir à votre rencontre. Il pourra voir et éditer le travail que vous effectuez ensemble depuis un appareil mobile sans avoir à télécharger plusieurs applications, même s’il est situé à l’autre bout pays.

4. Éditer en temps réel
Collaborer de près dès le début du projet permettra de réduire le nombre de révisions à effectuer. Cependant, même si vous êtes en accord avec votre client au lancement du projet, quelques demandes de modifications peuvent être faites à mesure que la conception prend forme. Éditer le projet en temps réel vous aidera à obtenir les résultats qu’attend le client : celui-ci peut vous guider pas à pas dans vos révisions.

Avec le Jamboard de Google, vous pouvez rejoindre une session Jam à distance via une tablette, un smartphone ou un navigateur Web. Votre client peut ainsi vous guider pendant les révisions, même s’il est en déplacement. Si vous souhaitez organiser une téléconférence, vous pouvez utiliser l’application Google Hangouts qui fonctionne parfaitement avec le Jamboard. De fait, votre client est probablement déjà familier avec cet outil de vidéoconférence, puisqu’il fait partie de G Suite , la suite d'outils et de logiciels utilisée par la plupart des entreprises.

5. Expliquer la logique de vos décisions
Une autre manière de réduire le nombre de révisions à effectuer sur votre projet est de vous assurer que le client est informé des raisons de vos choix. Vous pouvez les en informer à la fin de chaque étape du projet, ou lorsque vous présentez la conception complète au client. Dans tous les cas, invitez votre client pour une session Jam avec le Jamboard de Google et organisez une session Hangouts pour pouvoir expliquer la logique de vos choix de conception, tout en répondant aux questions potentielles de votre client.

6. Exploiter le côté visuel
Dans le cadre d’une conception, utiliser des mots pour décrire vos idées prend plus de temps que de simplement montrer votre vision au client. Lorsque vous utilisez un tableau blanc numérique tel que le Jamboard de Google, vous pouvez esquisser votre projet et laisser le client approuver ou apporter des modifications si nécessaire. Vous pouvez également ajouter des images, des vidéos ou des notes, si vous devez utiliser des mots pour décrire vos idées.

7. Obtenir des retours de plusieurs personnes
Dans bien des cas, votre client n’est pas la seule personne à prendre des décisions pour sa compagnie. Celui-ci doit sûrement rendre des comptes à une ou plusieurs personnes, qui doivent approuver les résultats avant d’accepter le projet. Envisagez la possibilité d’utiliser le Jamboard et de planifier une réunion Google Hangouts avec les décisionnaires de l’entreprise client. Cela vous aidera à collecter des retours en une seule fois, plutôt que d’effectuer des modifications à mesure que des personnes supplémentaires révisent la conception.

En général, rester ouvert aux remarques de votre client tout au long du projet vous permettra d’éviter des modifications excessives. Le Jamboard de Google vous permet de rester proche de vos clients. À la différence des autres tableaux blancs numériques, le Jamboard de Google est doté d’un design élégant même lorsqu’il est éteint, lui permettant de s’intégrer facilement dans n’importe quel bureau créatif. Si vous souhaitez découvrir ce qui fait du Jamboard de Google un outil commercial unique, n’hésitez pas à nous contacter dès maintenant !

Besoin d'aide ?

Nous sommes là pour vous aider quand vous en avez besoin.

Contactez-nous

Vous avez des questions ou des suggestions à nous faire parvenir ? Nous serions ravis d'avoir de vos nouvelles.

Contactez-nous maintenant

Voir nos FAQ

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquentes.

Visitez la FAQ

Téléchargements

Découvrez les derniers logiciels, applications, brochures, modes d'emploi et bien plus.

Rendez-vous sur Téléchargements